Colonie de vacances de Plainpalais
'

Vie de la colonie

Rapport du séjour juillet 2015

Le séjour débute le samedi 4 juillet sous un temps très chaleureux prémonitoire d'une météo clémente et agréable pour les trois semaines. Passé les retrouvailles et l'installation, les enfants ont très vite profité de la piscine, ce qui est assez exceptionnel pour un premier jour. En soirée, un jeu des 7 familles géant est organisé dans l'objectif de trouver les animateurs de chaque groupe et les personnes de service. Durant cette présentation, les colons rencontrent des personnages tels la fée clochette et Peter Pan qui leur racontent une histoire ou leur lancent un petit défi.

L'ambiance est déjà excellente, la première semaine commence sur les chapeaux de roue par la présentation du fil rouge "Roméo et Juliette" qui agrémentera certains jeux et plusieurs défis. La chaleur est propice aux jeux extérieurs et aquatiques. Entre hockey sur bâche, jeux d'eau, tournoi de Quiddich, baby-foot géant, cabanes et évidemment piscine, les journées sont bien remplies. Des temps de repos bien mérités sont prévus sous des abris ombragés avec au programme travaux manuels, fresques, perles et bracelets brésiliens. Certains groupes en profitent même pour dormir sous tente et trouver ainsi un peu de fraîcheur. Le mercredi, dans le cadre d'une journée découverte des animaux, les petits se rendent au zoo La Garenne, ils en reviennent enchantés. La fin de semaine approche déjà. Le vendredi, les grands 1 passent leur permis VTT alliant respect du code de la route et maîtrise de leur vélo. Le soir a lieu notre traditionnelle boom que les enfants attendent avec impatience. Durant celle-ci, Scrat, l'inusable écureuil, se fait voler sa noisette par un méchant pirate, le grand jeu du samedi est lancé. Durant celui-ci, les enfants étaient répartis en équipes et avaient tout au long de la journée différentes épreuves à réaliser...Un repas glacé fut servit au repas du midi, ainsi qu'une délicieuse tarte au sucre au goûter.

Le dimanche, les grands 1 randonnent à travers bois et pâturages jusqu'au Sentier pour un camp de 5 jours. Après une marche de 6h, un repos est le bienvenu mais la joie d'avoir parcouru tout ce chemin ensemble se lit sur les visages des enfants. Escalade, piscine, tournois sportifs et jeu de la pomme sont au menu de la semaine. Les grands 2 partent eux le lundi pour la cabane de la Palestine en vallée de Joux. Ils profitent du lac pour s'adonner entre autre au canoë-kayak. Pendant ce temps, la colonie est donc entièrement disponible pour les petits et moyens. Jeux d'eau, rallye chocolat, Just dance et bataille navale géante ne sont que quelques exemples d'activités. Afin de bien récupérer, un petit déjeuner au lit est servi aux enfants le mardi. Les sourires, sur les visages prouvent que l'opération est un franc-succès.

Le mercredi, les deux groupes partent à la journée sur le sentier des Toblerones et les grands sont déjà de retour le jeudi. A peine le temps de souffler qu'un Koh lanta est organisé le samedi. Les colons sont divisés en deux équipes, les chiens d'un côté et les chats de l'autre. Ils se rencontrent durant la journée sur des épreuves physiques et d'habilités façon Koh Lanta. Le but est de récupérer le plus de points pour gagner le totem en bonbons. Les chiens sortent vainqueur de cette journée mais avec fair-play ils partagent leur trophée avec le clan des chats.

La semaine arrive à son terme et, le dimanche, voit le départ des petits et des moyens pour respectivement les cabanes des Sommets et de Cunay. Comme les plus grands, ils se déplacent à pied avec leur sac à dos. La marche est l'occasion de partager un effort ensemble mais aussi de se sensibiliser à l'environnement. Entre cabanes et découverte de la nature, les trois jours filent à grande vitesse. Les grands 2 profitent du début de semaine pour s'adonner au foot-golf à St Cergue et passer leur permis VTT. Les grands 1 quant à eux, entre théâtre et travaux manuels se rendent le mercredi à Prangins naviguer sur le lac avec des skippers en situation de handicap. De ce moment de partage résulte de beaux souvenirs pour chacun.

Après le retour des petits et des moyens, la semaine s'accélère. L'imaginaire ayant une place importante aux Plattets, animateurs et personnes de service montent sur scène le jeudi soir pour présenter leur pièce revisitée du Petit Prince. Entre préparation des décors et des déguisements mais aussi les répétitions, le temps est compté. J'en profite pour remercier les animateurs et les personnes de service pour leur implication et leur état d'esprit lors de ce séjour avec une mention à Baptiste, sous-directeur de ce mois de juillet.

Le séjour arrive déjà à sa fin. Alors que la journée du vendredi est consacrée au rangement et aux trousseaux, il se conclue le samedi par le spectacle des enfants. Durant celui-ci, les colons proposent aux parents la visite des studio Universal Plattets ainsi que la présentation de leurs créations remasterisées des Schtroumpfs, du livre de la jungle, de monstres et Cie et de la reine des neiges. Il est déjà temps de se quitter et ce n'est pas sans émotion que chacun se dit au revoir, à l'année prochaine.

S’il est aisé de présenter le déroulement des activités du séjour, il l’est moins de faire ressentir l’ambiance, les moments de vie commune, de temps de partage.

Certains enfants découvrent la colonie pour la première année mais la majorité sont déjà des habitués ce qui est un bon indicateur quand à la qualité de l’accueil. Notre projet basé sur le Vivre ensemble et la découverte du milieu de moyenne montagne est chaque année réajusté, force est de constater toutefois qu'il reste d'actualité et répond aux attentes des familles.

Je ne peux conclure sans remercier toutes les personnes du comité qui, par leur investissement et leur dévouement, permettent l'organisation de nos séjours. Merci dans le même temps à Denis et Marie-jo pour leur aide durant ces trois semaines, à notre ancien boulanger Jean-Paul et sa femme Yvette qui nous ont aidé pour la préparation de la journée des parents ainsi qu'aux habitants de Bassins pour leur disponibilité et leur gentillesse.

A l'été prochain,
Wilfried